Les champs d’application de la sophrologie sont nombreux et variés.

Je vous en propose une liste non-exhaustive, classée en quatre grandes thématiques.

En cas de doute, n’hésitez pas à me contacter via ma page contact, pour savoir si la sophrologie peut répondre à votre problématique.

Il me semble important de rappeler ici, que la sophrologie ne se substitue jamais à un suivi et/ou traitement médical, elle en est complémentaire.

Qui plus est, le sophrologue ne pose jamais de diagnostic et ne prescrit aucun traitement.

Ceci étant précisé, voici les quatre grandes thématiques :

Dans ce cadre, l'objectif est de vous aider à optimiser votre potentiel pour affronter dans les meilleures conditions un événement précis.

Attention, le sophrologue n'a pas de baguette magique et ne peut vous garantir la réussite 😉

L'objectif est que vous affrontiez cet événement avec toute la concentration, la confiance, la sérénité, la motivation, l'enthousiasme nécessaires, afin que vous mettiez toutes les chances de votre coté.

Ce cadre s'applique à des événements tels que :

  • la préparation à la naissance
  • la préparation à une fécondation in vitro (FIV)
  • le permis de conduire
  • des examens scolaires ou médicaux
  • des compétitions
  • des entretiens professionnels
  • une prise de parole en public
  • une préparation scénique
  • etc.
Préparation mentale

La sophrologie peut vous accompagner aussi bien dans le cas d'une maladie ponctuelle, que dans le cas d'une maladie chronique.

Dans ce cadre, en complément de votre suivi et traitement médical, la sophrologie se révèle une aide précieuse pour vous aider à :

  • surmonter une dépression, un burn-out
  • vous adapter au mieux à la maladie
  • mieux vivre les traitements
  • diminuer l'impact de leurs effets secondaires
  • gérer la douleur
  • rester positif et combatif
  • mobiliser toute l'énergie nécessaire pendant votre parcours de soin
  • restaurer l'image de soi
  • etc.
Accompagnement médical

Il s'agit ici d'accompagner des personnes souffrant de phobies, d'addiction, de troubles du comportement alimentaire, etc.

Toutefois, dans ce cadre, la personne doit être suivie médicalement spécifiquement pour son trouble (psychiatre, addictologue, etc).

Dans les cas d'addiction, le sophrologue suit des personnes déjà abstinentes à l’exception de l’arrêt du tabac.

Dans ce cadre, la sophrologie permet de :

  • arrêter de fumer
  • gérer les phobies
  • canaliser vos pulsions
  • gérer la douleur
  • mieux vivre les effets secondaires
  • renforcer et maintenir dans le temps vos motivations
  • renforcer votre confiance dans votre capacité à surmonter votre trouble
  • vous réapproprier votre schéma corporel, votre image
  • retrouver l'estime de vous-même
  • vous réconciliez avec vous-même
  • vous adapter à votre nouvelle vie, libéré(e) de votre trouble
  • etc.
Troubles du comportement
error: Ce contenu est protégé !